B’soir…

30 Juin

Amie, Ami,

J’Te raconte pas…

Enfin, si, je vais tenter de Te raconter, avec la conviction que mes mots ne suffiront pas.

La neuvième édition de ton festival percutonitruant favori s’est achevée dimanche, à 12h30, sur les applaudissements nourris d’un public venu encore nombreux apprécier les dernières notes de maracatu, samba reggae, taïko et sabar malgré les températures sub-sahariennes… En même temps, c’était bien raccord (Si on te programme des Inuits l’an prochain, prends un pull et ton pote pingouin, ça lui fera trop plaiz !).

Deux jours se sont déjà écoulés, sans pour autant que les organisateurs et les artistes qui ont construit ensemble ce Lâcher 2015 soient vraiment redescendus de leur petit nuage (c’est une image, vu le temps qu’on a eu…), fait de bonnes ondes et d’émotions en tout genre.

Impossible de tout relater ici, mais juste l’envie de dire « Merci », avec la platitude inévitable des discours à deux balles de remise de « palmes » (en bord de mer, c’est tout ce qui m’est venu, et je n’ai pas osé la private joke de remise de César… ah oui, finalement !), mais une profonde émotion et une entière sincérité…

Merci à la Ville et à l’Office de Tourisme de Fleury/Saint-Pierre la mer, qui ont su une nouvelle fois nous faire confiance, nous soutenir, nous accompagner, tout en respectant totalement cette liberté artistique qui nous est si chère…

Merci aux commerçants de la station, qui ont su jouer le jeu de l’accueil et de l’hydratation (vitale) tout au long du week-end…

Merci aux artistes, qui se sont donnés à 200% pour offrir à tous des spectacles d’une richesse et d’une qualité immenses, qui ont montré tant de chaleur, de respect, de sérénité dans le OFF (tous les moments « entre nous » que Tu ne vis pas, Ami(e), mais qui sont remplis de rires, de musique, de paix et de partages…et de manque cruel de sommeil !).

Humilité, entraide, spontanéité, décontraction et naturel… la liste est trop longue.

Dans leur très grande majorité, les Invités 2015 ont su respecter les espaces et les créneaux plus serrés qu’à l’accoutumée (acrobatique gymnastique d’articulation cette année, mais qui a impeccablement roulé…), modérer leurs décibels par moments pour laisser la place aux autres spectacles, sans chercher à se mettre égoïstement en avant ni à perturber l’habile mécanique en oubliant les copains.

Merci à Toi, Ami(e) du Lâcher de Percus et aux (dizaines de) milliers de spectateurs, qui avez soutenu, accompagné, applaudi, complimenté, dansé, souri… avec un regard et une oreille de connaisseurs, ouverts aux rencontres percussives et aux découvertes musicales…

Merci aux bénévoles de la FEMAG, venues tenter l’expérience du stand de prévention qui nous semble désormais indispensable et qui ne demande qu’à s’étoffer et se pérenniser (on prévoira un parasol, promis !).

Merci à la DJOLIBA TEAM, pour la richesse de son catalogue, la cool attitude du trio de choc et pour les dépannages au pied levé.

Merci à l’équipe du « VVF village des Artistes », qui a répondu présente une nouvelle fois pour nourrir et accueillir les 380 artistes dans des conditions paradisiaques.

Merci enfin à toute l’équipe d’Organisateurs et de Bénévoles, qui a su relever (haut la main et main dans la main d’une main de maître… Un paquet de mains, dis donc !) les nombreux défis de cet événement, avec une incroyable réactivité, une redoutable efficacité, un sérieux débordant de rigolades, un respect mutuel profond sans hiérarchie inutile (un Président et un Chef qui vont jeter les poubelles, ça te va comme illustration du truc ?), un total dévouement à la réussite du festival et au bien-être de nos Invités.

L’Esprit du Lâcher, c’est l’Esprit du Oaï, quoi…

Merci à tous, donc, qui avez contribué à faire de ce numéro 9 une formidable réussite.

On se donne rendez-vous en 2016 ? 10 bougies à souffler, ça te dit ?… Grrr !

Amis artistes percussifs, ne tardez pas à déposer votre candidature, car la liste des volontaires s’allonge à vue d’œil (43 à ce jour)…

Amis photographes, ne tardez pas à soumettre vos clichés (que je subodore exceptionnels) si vous souhaitez participer au concours 2015.

Zou, je vais essayer de récupérer.

Bamahia.L2P2015

Publicités

3 Réponses to “B’soir…”

  1. Greg Ecureuil Bondissant 30 juin 2015 à 23 h 58 min #

    wééé! on recandidate! je te l’avais pas déjà dit?

    • Laurence GOLANO 3 juillet 2015 à 3 h 10 min #

      et Nous on re candidate aussi avec une respiration de cette année et parce que ce sera les 10 ans…… Sambaola Puisserguier

  2. DelphinePhoto 12 août 2015 à 13 h 51 min #

    Bravo pour cette édition 2015 !!! J’ai passé 3 jours aux rythmes des percu et je recommencerai.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :